Archives de catégorie : HISTOIRE

Un compte de fait olympique

 Mondialisation: tendance des entreprises multinationales à concevoir des stratégies à l’échelle planétaire, conduisant à la mise en place d’un marché mondial unifié. (J’ajouterais : « sans se soucier de l’Homme et de son biotope »)

Il était une fois, deux frères nommés JR et JB qui vivaient heureux dans un petit coin de paradis. Leur maison, qu’ils avaient construite en récupérant du bois de ci de là, s’ exposait au sommet d’un magnifique terrain arboré : une vraie corniche posée sur un piédestal. Même si, d’en bas, l’habitation avait l’air d’une bicoque brinquebalante, elle pouvait résister à des coups de vents aussi puissants que le souffle du Grand Méchant Loup. Elle possédait, de plus, tout le confort dont JR et JB avaient besoin : couches pour dormir, eau pour boire et se laver, poêle pour se réchauffer et cuisiner… Pour se sustenter, la fratrie cultivait, dans un potager rempli d’espèces maintenant oubliées, de succulents fruits et légumes aussi énormes que s’ils avaient été piqués aux hormones.

Continuer la lecture de Un compte de fait olympique

Mat Hoffman : Légende vivante du BMX

Ressortons pour l’occasion l’excellentissime montage (p.. j’en ai des frissons à le remater) de Seb Ronjon sur Mat qu’il avait fait pour l’exposition Béton Hurlant…
C’est du lourd… 😉
« Puis en 1990, toujours à San Diego, Mat Hoffman réalise le premier gros handrail de l’histoire du BMX, grindant une longue rampe d’escalier sur ses pegs. Fortement inspiré des skateurs, le street est alors en plein boum : wallrides, grinds, gaps, et autres manuals envahissent les rues.
Mat est à l’origine de la nouvelle vague du freestyle, il a chamboulé l’histoire du BMX au moment où ce sport était en perte de vitesse. Il a repoussé les limites au-delà de l’imaginable, notamment en rampe, en innovant dans les tricks avec ses mythiques backflips et big airs, il a bousculé l’industrie du BMX en investissant dans sa propre marque et donné un souffle nouveau en créant des contests devenus mythiques, les Bicycle Stunt Series. »
 
Extraits : The Birth of Big Air (ESPN Films), Head First (Eddie Roman Vid), Joe Kid on a Sting-Ray (JKOS LLC), 2Hip Ride Like a Man (TwoHipBikes), 101 Freestyle Tricks (BMX Plus), Footage Bercy 6 et Juilliottes, Angus (MXTV)
 
Avec l’aimable autorisation de : Priya Swaminathan, Eddie Roman, Mark Eaton, John Swarr, Ron Wilkerson, Mark Richards
 
 

1989 Open Nada – Creil

Après la réussite de l’Open Nada au Salon du Cycle, les instances indirigeables du Nada Club (*) ont décidé de lancer un Open Master en quatre manches réparties sur l’année 1989 ! Première manche à Creil le 20 Mai 1989, « avec la présence exceptionnelle des Champions du Monde et de France des différentes disciplines« , dixit l’affiche!
Jacky Frattini avait donc déployé ses rampes pour l’occasion, et il nous a gratifié d’un report vidéo exclusif, comme à son habitude, avec des images inédites de Guillaume Debuzelet, Johnny Petit, Gérard Garcia, Christophe Chevalier, Patrice Kharoubi, Laurent Séries, Valéry Botétème, Christophe Bioules… Philippe Pereira, blessé, jugeait ses camarades, secondé par Armen. Ambiance à la cool !… Mais place aux images:

(*) Armen (Sept 2017) : « Le concept NADA a été créé par Pierre Paret, l’ex-rédac’ chef de Bicross Mag. Je crois même que Vincent Ranchoux était dans le coup. L’idée était de créer un truc parallèle aux contests français souvent mal jugés et mal gérés. Je m’y suis impliqué comme mon bébé, au même titre que les membres de la rédaction et Jacky, sans qui rien de tout cela n’aurait pu se faire. Des souvenirs de ces 4 étapes, on en a plein la tête, surtout celle de l’Ile d’Oléron et de la première étape à Creil. Plus qu’un contest, les NADA c’était une réunion familiale et l’occasion de voir progresser tout le monde. Y avait zéro pression. »