Archives de catégorie : NEWS

2018 LPU Jam – 40+

La LPU JAM 2018 s’annonçait dingue, bah c’était plus que dingue. Les absents ont eu tort. Une organisation parfaite, des riders complétement foufous, un temps idéal, une ambiance au top et une fois de plus, une caté 40+ parce qu’on le vaut bien.

Pic by Manon

Big Up d’abord aux copains des LPU et à tous ceux qui ont participé de près ou de loin à la préparation du trail et du park, à l’organisation, aux stands, au bar, à la restauration et j’en passe. Matt Duchêne avait même préparé une petite expo de bike OS pour l’occase.

On a gagné un nouveau copain en la personne de Sergio Layos. Ce mec, c’est juste la classe mondiale, aussi bien dans le riding que dans l’attitude. Il est rentré fatigué l’ami Sergio, mais heureux d’un accueil et d’un week-end auquel il ne s’attendait pas.

Chez les viocs, on notera que Fanch Vuillemin a pété sa fourche quelques minutes après son arrivée tardive (mais qu’il a eu le temps de taper un tchou tchou avec Sergio), que Antho Vallentin pareil,

Anthony Vallentin et Cédric Gayet Pic Jean-Philippe Lale

sauf que c’était la cheville le pauvre. Soigne bien ton entorse mon ami et merci d’être venu de si loin… Shogun est passé nous voir, blessé également, dégouté de ne pas pouvoir participer à la fête sur le vélo. Jean-Bat, Manu Lebouder et Bebert Chirade, genre les mecs qui habitent à 40 min, j’en parle pas, à la bourre aussi. C’est l’apéro qui s’est prolongé ou bien ? Notre Bebert Marchand des LPU à fait son fainéant, un vrai scandale mon Bebert. T’aurais pu passer ¼ d’heure avec nous… Laurent Juillet était handicapé suite à des complications post-opératoires, il est venu avec son bain de soleil et son infirmière personnelle, Mathilde.

Bref, on s’est retrouvé à une petite dizaine à rider. David Lombard et Stef Mouvand ont fait le déplacement depuis Paris, ainsi que Zeoj

Zeoj Delgado – Pic Jean-Philippe Lale

Delgado en famille, le Bones de Gisors, Gaëtan Autret de Bordeaux avec son fils, un futur très bon.  Philippe Germon a ramené le scottish Dini Kennedy en road trip. Cédric Gayet, pote d’Antho était aussi avec nous. Je vais en oublier, mais on avait aussi Lionel Coulon de Mayenne, un pote du trail digger Sylvain Cassot, arrivé lui aussi en retard parce que monsieur déjeunait avec madame. Oh les gars, la LPU Jam 40+, c’était la première, fallait être là hein ! 😊

 Une petite ligne de présentation pour chacun et c’est parti pour une petite jam entre amis.  Big Up au Mad Dog José Delgado, toujours là à bientôt 54 ans le poto. On a tous pris plus ou moins la même ligne. Philippe et Gaetan ont joué la prudence en attaquant le pump track, mais le principal était de participer, de s’amuser, de rider entre viocs. Personnellement, ça allait mieux qu’aux VU de Pessac, je jouais à la maison et j’ai beaucoup moins forcé sur l’apéro, forcément ça aide…

Bones – Pic by Jean-Philippe Lale

Le Bones s’est jeté en whip et a rentré un 3.6 parfait pour une première place méritée. Ah bah non, il n’a pas fini premier finalement… Du coup, je pense que les juges eux avaient forcé sur l’apéro par contre 😊

David Lombard a forcément de beaux restes, vu le niveau qu’il avait BITD et il remporte la caté 40+, suivi de ma gueule, du coup on peut facilement me soupçonner d’avoir acheté les juges… Bones complète le podium. Tout cela reste anecdotique, on était juste content de rider ensemble entre vieux débris. Pour l’anecdote justement, les parisiens étaient partis à l’hôtel et diner pendant le remise des prix. Du coup, on a envoyé Dini à la place de Bones pour la 3ème place à l’appel au micro, puis Bones a pris la place de David pour la première, on a bien rigolé… Bones a quand même rendu son trophée du winner 40+ a David à son arrivée, à savoir une ligne de bière stickée OSBMXF…

Le vrai winner, Bones avec Zeoj Delgado et Sergio Layos – Selfie de Dini Kennedy
Lionel Coulon – Pic Jean-Philippe Lale
Bones et Olivier Morineau- Pic Jean-Philippe Lale

La soirée s’est déroulée au bar de la Jam. Jean-Philippe Villanova est passé nous voir. 30 ans que Zeoj et lui ne s’était pas vus.

Franck Belliot, Jean-Philippe Villanova, Sergio Layos et Zeoj Delgado – Pic Fabiola Charrier

Olivier Morineau est venu en famille, il aurait pu prendre son vélo celui-là aussi, surtout que j’ai appris ultérieurement qu’il avait roulé au park de St Nazaire la veille, le petit coquin. On a aussi fait du Crazy Kart électrique, encore une animation LPU. C’était bien sympa, puis le dimanche matin, on s’est tous filé rancard au bowl de Saint Nazaire. Notre ami Sergio Layos a tout déboité avec Pierre Tortereau, un « jeune » aussi cool que talentueux. Tonton Zeoj à balancé un axle grind bien couillu, dommage qu’on ne l’ait pas en vidéo. Bones a fait du Bones, des bons airs et de la cascade en passant le spine la première fois. Mais bon, il l’a passé. Respect vieux. Tout le monde s’est amusé et ça s’est fini par un barbec improvisé à la maison. J’aurais aimé inviter plus de monde, mais c’était chaud niveau place vu la décision de dernière minute.

L’aprem on s’est refait une petite session au trail LPU pendant que Zeoj et Bones reprenaient la route. Puis j’ai ramené notre nouvel ami espagnol à l’aéroport où on s’est séparé après une dernière bière bien méritée. Ca a conclu un week-end d’enfer.

Big Up à tous ceux qui sont venus participer à la fête, les jeunes et les vieux, de

David Lombard (After Jam) – Pic Franck Belliot

Bretagne, de Paris et d’ailleurs.

 La galerie photo du bon Jean-Philippe Lale, monté d’Agen pour l’occasion. Comme d’habitude, il nous a régalé avec ses photos dont vous pouvez voir la galerie complète ici.

http://www.jplale.fr/photo/index.php?/category/203

Je n’ai qu’une chose à vous dire pour finir… Bordel que c’était bon et Rendez-vous en 2019 pour les 15 ans des LPU !

 

Un compte de fait olympique

 Mondialisation: tendance des entreprises multinationales à concevoir des stratégies à l’échelle planétaire, conduisant à la mise en place d’un marché mondial unifié. (J’ajouterais : « sans se soucier de l’Homme et de son biotope »)

Il était une fois, deux frères nommés JR et JB qui vivaient heureux dans un petit coin de paradis. Leur maison, qu’ils avaient construite en récupérant du bois de ci de là, s’ exposait au sommet d’un magnifique terrain arboré : une vraie corniche posée sur un piédestal. Même si, d’en bas, l’habitation avait l’air d’une bicoque brinquebalante, elle pouvait résister à des coups de vents aussi puissants que le souffle du Grand Méchant Loup. Elle possédait, de plus, tout le confort dont JR et JB avaient besoin : couches pour dormir, eau pour boire et se laver, poêle pour se réchauffer et cuisiner… Pour se sustenter, la fratrie cultivait, dans un potager rempli d’espèces maintenant oubliées, de succulents fruits et légumes aussi énormes que s’ils avaient été piqués aux hormones.

Continuer la lecture de Un compte de fait olympique

2018 OLDSCHOOL DAY PARIS

Alain Massabova vous concocte une bien belle journée sur Paris le Dimanche 3 juin à partir de 14h.

Rendez-vous au mythique  Trocadéro à 14h pour une jam avec vélos oldschools et tenues 80ies ! (Mais tous les vieux bienvenus, quelque soit le vélo)
Puis un ride à travers Paris jusqu’au park de Bercy pour des tricks flashs & funs !
Tout cela se finira par un apéro au Rendez-vous des Riders à Bastille avec une expo photo / vélos oldschool, DJ’s et projection des meilleurs vidéos des années folles du BMX !

Une guest star des US est attendue, la surprise sera annoncée dans quelques jours… Stay Tuned sur la page Facebook dédiée.