2018-10 OSBMXF UK ROAD TRIP

13 octobre 2018, les anglais de Ride On BMX planifient une  de leurs sessions 30+. Suite à la fermeture malheureuse d’un skatepark, la réunion est relocalisée à Poole, juste à l’arrivée du ferry. Je cogite 2 minutes et me dis que bordel, ce serait cool d’y aller. Bim, j’envoie des messages. La proposition est tardive, mais je me trouve 3 acolytes motivés. Une recherche d’AirBnB et une réservation de ferry plus tard, c’est comme ça que vendredi 12, je quitte la maison vers 16h le Vito chargé avec le bike et le kit de survie (Glacière + sandwiches + binouses), direction sud loire pour chopper Bertrand « Bebert » Chirade à La Montagne, puis direction Angers où on prend Stef « Shogun » Meneau sur le parking d’un hôtel proche de l’autoroute. Puis nous prenons la direction du Mans pour embarquer Fanch Vuillemin, notre jeune quarantenaire.
Et c’est parti pour Caen où on arrive vers 21h45. On embarque sur le ferry, appareillage 23h, direction Portsmouth. Apéro entre amis sur le pont, puis dodo. On a réussi à chopper une cabine au dernier moment, bien pratique hormis le fait que je n’ai quasiment pas fermé l’oeil de la nuit suite à une alarme récalcitrante dans ma camionnette de plombier (Dédicace Sam).
On débarque au petit matin, direction BASE Skatepark, à Bognor Regis, un des fiefs hivernaux de Mark Webb (Pour voir Webbie retourner ce park, c’est là). On arrive très tôt, donc on se trouve un endroit pour prendre un petit déj. Bebert en profite pour renverser son café sur la table. Petite balade matinale dans le quartier, puis on retourne au skatepark.  Janina, la gérante, nous accueille à bras

Flying Fanch

ouverts. On ne peut pas rouler avant 11h, donc on patiente et discute avec elle. Les gars se préparent, moi j’suis trop la tête dans le c…, je passe mon tour et décide de faire des images. Les gars retournent le truc. Le Bebert ne roule pas souvent, mais engagé le riding du Nantais ! Fanch toujours bien flow comme un trail rider qu’il est. Et Shogun fait du Shogun, du tech et du backflip, en veux-tu en voilà…

Bebert Wall tap
Selfie avec un local

Déjeuner au bord de la mer et direction Southsea ! Prévisite à pied et je décide de faire une petite sieste pendant que les copains se préparent à aller rouler. Puis merde, fuck la sieste, je viens avec vous les gars. Le park mériterait un petit lifting, mais l’endroit est mythique, Mark Webb est là, ça envoie du steak, mais pas que lui. On a vu un espèce de fakie transfer de ouf d’un pote de Webbie qu’il a filmé avec son téléphone portable. J’aimerais bien le revoir à l’occase. Bref, on s’est bien amusé. Pendant que je filmais Shogun sur la big, j’ai entendu un énorme bang. Webbie venait d’exploser sa chambre à air. 5 min plus tard, j’entends un 2ème bang, Shogun vient d’exploser sa chambre à air ! Et là j’ai filmé le truc… On notera également un joli transfert courbe à courbe de Bebert que je tentais de filmer, mais la batterie m’a lâché la saloperie. C’est dommage, parce qu’il s’est emplafonné une p… de trottinette juste derrière. Ces gamins font n’importe quoi et Mark en personne rappelle les bonnes manières aux branleurs qui ne font attention à rien.

Shogun No foot Seat Grab

Pendant que Shogun et Webbie discutent chiffons, enfin pneus pour être précis, on plie les gaules. Shogun récupère un pneu neuf gratos, sympa ce Mark… Puis direction Poole. On a rendez-vous à 18h avec Laurence, notre hôte Airbnb. On récupère la piaule, puis on va faire 2-3 courses au shop du coin de la rue pour l’apéro. On se motive avec une bière ou deux, puis c’est l’heure d’aller au Prevail Skatepark, pour la réunion de vieux. Cool le park  n’est qu’à 2 min de notre loc. Un plan parfait !
Super ambiance, on est accueilli à bras ouverts, les mecs hallucinent qu’on ait fait le déplacement depuis la France. Perso, je kiffe le bowl, j’oublie les heures de sommeil manquantes, je m’éclate comme un petit fou et retrouve des sensations que je pensais définitivement disparues. Bebert kiffe les lignes de jumps, Fanch toujours aérien et Shogun fait des cascades avec un transfert improbable en foot plan. Les anglais sont super sympas, on a vraiment passé un bon moment. 23h, fin de session, Bebert à faim. Plus rien

Avec Neil Waddington de Ride On BMX

d’ouvert dans ce bled, à part le Subway ouvert H24. On se prend un sandwich chacun et on retourne à la piaule où Fanch nous débouche une bouteille de rouge. Ca va nous aider à dormir, impec… Vers 1h du mat, on s’éteint, heureux et fatigué d’une p… de bonne journée !

Franck dépasse le coping !

Dimanche 7h15 réveil ! (Ah non 6h15, parce que Bebert a oublié qu’on était à l’heure anglaise !). Pas d’eau chaude dans la douche, tant pis, on la prendra sur le ferry où on a fait une mega sieste réparatrice pendant la traversée de Poole à Cherbourg. On visite les 2 parks de Cherbourg, mais on est un peu trop nase pour rouler et les conditions ne sont pas bonnes.
Puis on fait le chemin inverse. D’abord Le Mans avec une visite au park, puis Angers, Nantes et St Nazaire ou j’arrive à 20h40 après 1211 km au compteur. Avec 46 ans de moyenne d’âge à nous 4, je dis Big Up à mes 3 acolytes, z’avez envoyé du lourd les gars, surtout sur 3 parks en une seule journée. 3 belles personnes avec qui j’aurai beaucoup de plaisir à repartir.
Allez hop, assez parlé, place à notre petite vidéo souvenir. Pas facile de rider et filmer, mais on s’est démerdé à tour de rôle.

1994 Blagnac Jam « Soup Of The Day » – Park – Dirt – Flat – Rampe

Du beau monde et une belle ambiance à cette jam au mythique park des Petits Pois Sauteurs et à la belle époque du freestyle où tous les riders de toutes les disciplines roulaient ensemble.
A l’initiative d’Armen Djerrahian, je cite: « L’idée était de créer une Jam en parallèle aux contests FFC. En s’inspirant des contests 2Hip mais aussi et surtout Hoffman Bicycle Stunt… sans prétention. Juste du Fun, for us by us. C’est comme ça que sont né les jams « Soup Of The Day ». Et surtout on voulait exploité les spots en France et pas QUE sur Paris.
Et surtout un grand MERCI à Jean Claude Igual à Bruno Peyrichoux et aux frangins Toulousains Thierry Alaux et Laurent sans qui rien de tout ça n’aurait pu se mettre en place. À ma clique de 3 mousquetaires Geon Bratete, Gougoul et El Cardos. On évitera de mentioner le car crash sur nôtre retour à Paris!!!!  »
On voit même le Geon faire du flat (et pas de rampe, c’est amusant). Mais y’a eu du flip, du 720, même une tentative de front flip de Mad Fred. Jean Somsois de retour pour l’occase, Kharoubi Winner Overall et de la bonne cascade ! Alors merci à mon pote Bertrand « Bebert » Marchand pour les images. (T’étais chaud mon Bebert pour te jeter en 3.6 par dessus le spine 🙂 )
Sur les 2h30, j’ai compilé 43 min de vidéo en vrac avec entre autres, Alexis Desolneux, Armen Djerrahian, Bertrand Marchand, Boris Butul, Bruno  » Pepe » Peyrichoux, Christophe Canitrot, David Lombard, Emile De Vendt, Jean Somsois, John « Le Geon » Petit, Julien Pouplin, Jérôme Basmaison, Lionel Cardoso, « Mad Fred » Danion, Patrice Kharoubi, Stéphane Mouvand, Thierry Alaux, Xavier Robleda.
Merci à Mad Fred et Seb Ronjon qui m’ont aidé pour l’identification des riders présents, je trouve plus sympa de mettre un nom sur les images. Il en manque malheureusement. Si vous vous reconnaissez, faites signe, on refera un upload.
Enjoy.

1995 Démo Mat Hoffman & Rick Thorne – Palexpo Genève

En 1995, en parallèle du Supercross International de Genève se tenait un salon des sports « fun », dans l’enceinte de Palexpo, à quelques mètres de la piste de SX. Et pour l’occasion, les organisateurs avaient installé une big rampe Verticale et avaient convié rien de moins que Messieurs Mat Hoffman et Rick Thorne, du Team Hoffman Bikes US, pour des démos aériennes STRATOSPHERIQUES!!! Six démos d’1/4 d’heure, sur fond de Rancid et avec un scénario sensiblement identique, la réussite des backflips et double whips étant une des principales variantes…






Lors du Supercross, des démos de dirt avaient lieu entre les manches, sur deux doubles construites pour l’occasion. Les démos étaient assurées par le Team Blockhaus, accompagné de Mat Hoffman et Rick Thorne, plus un rider du Club de BMX de Genève, et sous l’œil avisé d’un certain Jeremy McGrath, ancien bmxer de son état. Mat roulait avec un teeshirt Blockhaus, et je me souviens d’une fin de démo où il s’était senti pousser des ailes en tentant un double backflip, qui s’était terminé sur le dos par manque de rotation… Un moment assez dingue à l »époque ! On voit ces images dans la vidéo Groumf

BMX Memories from past and present