Scot BreithauptLe monde du BMX, et particulièrement celui du oldschool, est en deuil… Le légendaire Scot Breithaupt nous a tragiquement quitté ce samedi 4 Juillet, laissant derrière lui de nombreux « orphelins » du BMX.

Scot était une des légendes à l’origine de notre sport, The Founding Father of BMX, le premier à avoir organisé une course de Sting-Ray, l’ancêtre du BMX, à l’automne 1970. Il avait 13 ans et allait créer dans la foulée la Bicycle United Motocross Society (B.U.M.S.), à l’origine du 1er Championnat de Californie de BMX en 1972. En 1977, il lançait la mythique marque Scot Enterprises, plus connue sous le nom de SE Racing, en innovant avec le fameux Quadangle, puis le PK Ripper. Il avait également fondé le célèbre magazine BMX Plus en 1978 avec Jim Stevens, et il est membre du BMX Hall Of Fame depuis 1990. Les aléas de la vie l’avait finalement éloigné de sa marque, mais il avait rebondi en se lançant dans la prod télé via sa société LM Productions, avec plus de 400 émissions autour du BMX et des sports extrêmes pour ESPN et FOX à son actif.

Le monde du BMX lui doit énormément!… Malheureusement il se battait contre la maladie depuis plusieurs années, et de sérieux problèmes d’addiction ont fini par l’anéantir… Il a été retrouvé sans vie, seul, dans un abri de fortune sur un terrain vague à Indio, pas très loin de Los Angeles… Une bien triste fin!

ScotBreihauptOn avait pas mal échangé à l’époque de l’expo Béton Hurlant, un gars très chouette, passionné, malheureusement un peu dépassé par les évènements qu’il subissait… Il avait lui aussi monté une expo sur l’histoire du BMX, 40 Years of BMX, c’était toute sa vie! La première avait eu lieu à Long Beach en Novembre 2010 et il avait essayé d’en faire un concept itinérant. Il aurait aimé traverser l’Atlantique avec son projet mais ce n’était pas simple, on en avait beaucoup parlé et on avait toujours ce projet dans les tuyaux… Pour son expo, je lui avais envoyé l’intégrale des Bercy sur DVD, il avait participé à la 1ère édition mais n’avait jamais vu les images à l’époque! Ça l’avait marqué! Il m’avait aussi envoyé pas mal de documents d’époque, de sa collection personnelle, en guise de soutien pour ma modeste implication dans l’histoire de notre sport. J’avais été très touché…

Pour ceux qui veulent se souvenir, je vous invite à revoir un extrait de l’excellent documentaire Joe Kid on a Sting-Ray le concernant, ci-dessous… Des milliers de témoignages, photos, vidéos inondent la toile depuis l’annonce de sa disparition, contraste parfois dérangeant avec sa fin de vie malheureuse ! Retenons sa joie de vivre, son énergie et sa vision pour notre sport… Il était LE BMX!
Ride In Peace Scot!

« C-Ya »

Seb Ronjon

57990_604821856212714_946158419_n

07breithaupt2-obit-superJumbo-1978 race

1062326_680482495311061_597950014_n

11705124_926985394014765_2241617109785252950_n


Comments Pas de commentaire »

Dimanche 20 Juillet 2014, dans sa propriété de L’Oklahoma, Mat Hoffman ride sur sa rampe avec son pote de toujours Dennis McCoy. Ils roulent ensemble, en même temps sur le half, comme à l’époque, et tout d’un coup… c’est le drame ! Un crash qui aurait pu coûter la vie à Dennis…

L’histoire n’a pas été médiatisée tout de suite, mais 10 mois après, Mat et Dennis ont finalement partagé la vidéo de ce crash bien violent… Attention les yeux dans la seconde partie, les images sont bien gores et ça pique un peu !

Le 28 Mai 2015, à propos de ces images, Mat raconte : « Ce sont des images que j’espérais ne jamais montrer. Il me semblait impossible qu’un truc positif ne ressorte de cette expérience, mais c’était sans compter sur DMC. Dennis aurait pu mourir il y a moins d’un an, en se coupant les tendons qui tiennent les muscles de sa jambe à sa hanche, et il est maintenant parfaitement rétabli. Et après une telle blessure, il participera la semaine prochaine aux X-Games à Austin, à l’âge de 48 ans. Un surhumain, un modèle. Voici donc en vidéo une histoire qui a été l’un des pires moments de ma vie, mais qui par amour, détermination et persévérance est devenue une véritable source d’inspiration et de motivation. »

Quelques semaines après le crash, Mat racontait, en VO dans le texte :
« Dennis McCoy came down to ride and I talked him into jumping out of a plane with me. It was most amazing day until… We got back to my house and jumped on the vert ramp for a quick session before Dennis hit the road. We were doing doubles on 7/20 for the first 720 Worldwide BMX Day. Well… I messed up and head on collided with DMC. Nearly killed him, seriously. I bruised and fractured my pelvic but I wish I took more for Dennis. His bars hit me and stabbed him in the side and sliced him open, like a machete. It barley missed his artery, which was hanging out. We were both on the ground asking if each other could get up and how our injures were. Neither of us could move. Then Dennis noticed his gouge and said, I have to go to the ER. So I got myself to my feet and climbed back on the ramp. Once I got there I could barely move anymore. We were baking in the sun, so Dennis got up, walked off the ramp somehow, for water. He slowly got to a chair, sat down, gulped some water and said we have to get a car and our phones are on the deck. I dropped into survival mode, I sucked it up, climbed each deck, got our phones and crawled to my nearest car, which happen to be a little Japanese mini truck that’s right hand drive with a left shifter. I got in, drove down this dirt hill to get D and realized I couldn’t lift my leg to the clutch to shift, so I kept it in first. By this time he can barely move and the car I chose didn’t make it any better. After a few painful moments Dennis made it into the truck and I got it in gear and we were off to the ER. Dennis keeps making me feel better by being in the best spirits cracking jokes about the absurdity and ridiculousness we were experiencing. I’ve been cursing myself out since I first saw we were headed into each other. Dennis and I get to the hospital but realized I couldn’t get out of the car now, but then I know D can’t because he’s way more injured than I. Nobody comes out of the hospital to help, so I hobble to a wheel chair, than use it as a walker to get Dennis. It looked painful transferring from the truck to the wheel chair. After a few screams I got D in the chair. Now I use him as a walker and hobble up to the front desk and registered. I don’t have my ID, but I was admitted for a collapsed lung recently so no ID needed. The doctors don’t know what to do with Dennis. It’s too severe for them to touch it. So they have to call a specialist from the main hospital to come down for emergency surgery. I go in for xrays. I come back and text Dennis to see where he is. Then my phone dies. He sends a message to me through a nurse and I find his room. I’m scared for D, he’s worried about me and the Doctors are standing around shaking their heads at Dennis’s wound, which makes me more nervous. I look at D and he says “Sprocket Jockeys 4 life” I look at the clock and look at D and say, “guess what time it is?” It’s 7:20p and it’s 7/20/2014. »


Comments Pas de commentaire »

Les 30 et 31 Mars 1985 se tenait la 1ère manche du Championnat d’Europe Superclass à Mours-St-Eusèbe dans la Drôme. Fort du succès TV de la 1ère édition du Bicross International de Paris-Bercy, TF1 avait remis le couvert avec un direct exceptionnel d’une quarantaine de minutes. Les organisateurs avaient à nouveau invité Eddie Fiola pour la partie free, accompagné cette fois-ci de David Breed !! Plus de 700 participants étaient venus de 13 pays, 8000 spectateurs avaient fait le déplacement et le succès fut total !!

Une vidéo rare, exhumée de la folle collection de VHS de Michel « The Muke » Marchetti ! Merci à lui…

Tous les détails dans le numéro 32 de Bicross Magazine de Mai 1985, en ligne ici :
http://oldschoolbmxfrance.com/wp-content/plugins/page-flip-image-gallery/popup.php?book_id=24

Mours01-BXM

 

Mours02-BXM

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A l’époque, le magazine Newlook en avait également fait une double page, au milieu d’un sujet sur le free US :Mours01-NewLook


Comments Pas de commentaire »