1988 Paris-Dinard

ParisDinardSamedi 2 Avril 1988 était lancé au Trocadéro le 1er rallye Paris-Dinard, une aventure de 7 jours en BMX et VTT réservée au kids de 12 à 18 ans, un peu à la manière de son lointain cousin le Paris-Dakar: étapes chronométrées, spéciales, parcours de liaisons, caterings, bivouacs, séances mécaniques… Une grosse organisation signée Jérôme Garamond, épaulé par l’AFB et le Club Med entre autres !
L’évènement avait été médiatisé à l’époque, départ et arrivée en direct dans « Samedi Passion » sur Antenne 2, sujet de 30 mn dans « Sport 3« , mais ces images ne sont pas réapparues à ce jour… A notre connaissance, seul un sujet du « Flash Mag » de Patrice Drevet sur TF1 a été conservé :

Mais en numérisant les archives de Jacky Frattini (*), nous avons eu la surprise de tomber sur une cassette d’une étape du Paris-Dinard, 54 mn de rushes de l’avant dernière étape entre Flers et Granville, à la Pointe des Salines ! A priori, Jacky a filmé une quinzaine d’heures de ce rallye, en vue d’un hypothétique montage à l’époque, mais nous ignorons ce que sont devenues les autres images… Ces rushes étaient à la fin d’une cassette, il manque le début car d’autres images d’un autre événement qui n’a rien à voir avaient été enregistrées par dessus ! Bref, place aux images exclusives et aux souvenirs :

Petite anecdote à partir de 06:09 avec un rider de la Maréechaussée qui s’élance sur le parcours et qui n’est pas sans rappeler cette double page de Bicross Mag (#69 – Juin 88) :
BXM-OTBMareechaussee

88_paris_dinard6

(*) Pour ceux qui l’ignorent, Jacky Frattini était à l’époque le manager du team de free Vélo 2000, composé entre autre de Philippe Pereira, Valéry Botétème, Jean-Claude Loubrier, Armin Batoumeni… Il était également le créateur du fameux spot de Longjumeau, avec ses rampes mythiques et ses nombreux freestylers ! Jacky a activement participé au développement du free en France et à l’ascension de ses poulains, Philippe Pereira en tête, et sa caméra n’était jamais très loin… On est donc super heureux de pouvoir vous proposer ce témoignage vidéo exclusif, grâce à la complicité de Jean-Claude Loubrier qui a déniché les cassettes et de Vincent Garreau qui nous a ressorti un vieux camescope Hi8 du grenier ! Un gros gros merci à eux !

Facebook comments:

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *