Archives de catégorie : FREESTYLE

Une lettre ouverte de Mat Hoffman: Pourquoi nous devons garder l’UCI hors du BMX

Photo courtesy of the ALBION Magazine

Salut à tous.
Traduction un peu à l’arrache, mais bon, le message est là…
Je ne blâme pas certains jeunes de rêver de l’Or Olympique, ça peut se comprendre, même si je trouve ça complètement dérisoire par rapport à l’esprit du BMX Freestyle. Mais par contre, que l’UCI et le CIO n’intègrent pas les gens qui ont construit, développé et qui sont garants de l’esprit du BMX Freestyle, c’est juste dingue…
Pour rappel, le président de la commission BMX de l’UCI (Race & Free), Mr Artur Lopes, est un ancien escrimeur de 72 ans. Où est la légitimité et la crédibilité de ce monsieur concernant le BMX ?
Post original de Mat Hoffman ici

Je l’ai informé de la traduction de son texte. Voici sa réponse:
« Hey Franck,
Thanks for your support and taking the time to do this for us. It’s great to see the support of so many riders who hold common views and concerns.
We’ll keep you updated.
Respect.
-Mat »

Bon bah ça c’est fait… et vive le FREEstyle. ;). Bonne lecture ci-dessous.
 


J’ai besoin de partager mon expérience avec l’UCI et le CIO au cours des 15 dernières années et d’expliquer pourquoi ils m’ont exclu, ainsi que d’autres leaders de notre communauté, en essayant de défendre notre engagement envers notre sport et pour protéger son caractère unique que nous avons construit et chéri.

En tant que président de l’IBMXFF, on m’a demandé de me battre pour maintenir la progression et l’indépendance de notre sport portés par ceux qui le vivent et l’adorent et qui évoluent en permanence. J’ai persisté à ne pas brader notre sport en discutant de l’implication olympique avec l’UCI. Ces discussions sont nées de l’intérêt du CIO pour les sports d’action et de leur désir de les ajouter aux Jeux Olympiques sous les fédérations reconnues par le CIO comme l’UCI et la FIRS, au lieu de reconnaître les sports d’action de manière indépendante. Pour la protéger, nous avons créé une fédération de BMX freestyle sans but lucratif avec des membres représentant 17 pays: la Fédération Internationale de BMX Freestyle (IBMXFF), officiellement créée en 2005. L’IBMXFF a été créée pour maintenir l’influence et le contrôle de notre communauté sur notre sport. A tous les niveaux. C’est une organisation formée par des individus qui ont façonné le BMX Freestyle dans le monde entier pendant des décennies, au fur et à mesure qu’il grandissait et évoluait.

Continuer la lecture de Une lettre ouverte de Mat Hoffman: Pourquoi nous devons garder l’UCI hors du BMX

2018 OVER 40+ SESSION – NANTES SKATEPARK

Pour bien commencer 2018, une petite bande de viocs s’est réunie au Skatepark de Nantes pour une session à la cool. Pas tout filmé, parce que j’ai roulé aussi, mais assurément à refaire ! Les Stefs « Shogun » Meneau et Curaudeau ont déchiré en big… avec un beau 540 de Stef C. pour finir. Big Up à eux. Tout le monde s’est amusé, quelque soit le niveau, la preuve en images ! Pas inspiré niveau musique, j’ai repris la GTV 🙂
A little over 40ies session at Le Hangar Skatepark in Nantes for a good 2018 start ! Our old vert riders, Stef Meneau and Stef Curaudeau killed it. (45 & 47 yo). We all had fun anyway, whatever the level we have and that’s all counts. See short video below ending by an awesome 540 from Stef C.

 

2018-01-07 Over 40+ Session Le Hangar Nantes from OSBMXF.COM-FB/SR on Vimeo.

1989 Open Nada – Creil

Après la réussite de l’Open Nada au Salon du Cycle, les instances indirigeables du Nada Club (*) ont décidé de lancer un Open Master en quatre manches réparties sur l’année 1989 ! Première manche à Creil le 20 Mai 1989, « avec la présence exceptionnelle des Champions du Monde et de France des différentes disciplines« , dixit l’affiche!
Jacky Frattini avait donc déployé ses rampes pour l’occasion, et il nous a gratifié d’un report vidéo exclusif, comme à son habitude, avec des images inédites de Guillaume Debuzelet, Johnny Petit, Gérard Garcia, Christophe Chevalier, Patrice Kharoubi, Laurent Séries, Valéry Botétème, Christophe Bioules… Philippe Pereira, blessé, jugeait ses camarades, secondé par Armen. Ambiance à la cool !… Mais place aux images:

(*) Armen (Sept 2017) : « Le concept NADA a été créé par Pierre Paret, l’ex-rédac’ chef de Bicross Mag. Je crois même que Vincent Ranchoux était dans le coup. L’idée était de créer un truc parallèle aux contests français souvent mal jugés et mal gérés. Je m’y suis impliqué comme mon bébé, au même titre que les membres de la rédaction et Jacky, sans qui rien de tout cela n’aurait pu se faire. Des souvenirs de ces 4 étapes, on en a plein la tête, surtout celle de l’Ile d’Oléron et de la première étape à Creil. Plus qu’un contest, les NADA c’était une réunion familiale et l’occasion de voir progresser tout le monde. Y avait zéro pression. »