2020 Eddie Fiola Interview (EN) by the Head Angle

Hello tous,

Ce matin, j’ai passé un sacré bon moment. 1h43 exactement, mais je n’ai rien vu passer. Interview d’Eddie Fiola par les australiens Tom Boorman et Matt Holmes, lors du dernier trip d’Eddie Fiola là-bas. Trop d’anecdotes et de choses intéressantes à traduire, mais j’ai fait l’effort de vous en traduire quelques unes, en vrac là en-dessous…

BMX Action : Dans les premières minutes, on apprend comment Eddie s’est fait remarquer par Bob Osborn le jour où il est venu avec Tim Judge dans son skatepark local pour faire des photos pour BMX Action.

Proto : Eddie a essayé de mettre de l’eau à la place de l’air dans ses pneus 1 3/8… Il avait un proto de Pro Performer construit par Gary Turner pour accommoder ces fameuses roues. Ce proto est accroché au mur chez lui dans ses escaliers.

Rotor : Brian Scura a du vendre sa voiture et sa maison pour vivre dans un garage pour se payer le brevet et protéger son invention, le rotor Gyro. Au final, il touchait 1 dollar sur chaque Gyro vendu.

Cinéma : Le film RAD est légèrement inspiré de la vie d’Eddie Fiola, Hal Needham, le réalisateur est venu interviewer sa mère avant le film. Bill Allen a dû se teindre les cheveux pour matcher avec ceux d’Eddie. Bart Conner (6 fois champion US de gymnastique) s’est niqué le genou 2 semaines avant le tournage et c’est pour ça qu’on le voit souvent en plan 3/4.
 
Jeux : Eddie parle des JO, où maintenant, c’est comme au patinage artistique, on note les tricks pour leur difficulté. Un triple whip va plus rapporter de points qu’un qu’on bon 3.6 invert hyper stylé.

Dollars : Quand Eddie était encore à l’école (High School), il se faisait plus de thunes que ses profs.

Flasques : On apprend qu’il voulait absolument gagner un contest a Pipeline Skatepark, mais il savait qu’il ne pourrait pas le faire avec des roues Skyway (faible pression max dans les pneus, trop élastique), alors qu’il était sponso par la marque. Il a donc décidé de masquer des jantes alu derrière des masques de roues lenticulaires avec des stickers dessus. Il a gagné le contest, mais Skyway n’a pas aimé. Et il a perdu ce sponsor ensuite.
 
Jalousie : Eddie avait plus de photos dans BMX Action que d’autres riders car il était à un moment le petit ami de Windy Osborn, photographe du magazine. Des riders disaient qu’il gagnait parce que GT sponsorisait certaines compétitions (NDLR : il n’a pas mentionné de nom, mais j’en connais un, un certain Donovan Ritter… Il en parle encore… lol)
 
Haro Story :  Bob Haro avait appris qu’Eddie allait faire un shooting photo pour un magazine. Bob appelle Eddie et lui demande si ça lui dirait de rouler pour Haro. Eddie dit oui bien sûr. Bob lui confie le premier proto Haro et la séance photo se fait. Le lendemain, Bob lui redemande le vélo, parce qu’il n’en a qu’un, qu’il doit faire sa promo avec, etc… Quelques jours plus tard, il y a un contest, Eddie reprend son vieux Torker et garde la tenue et casque Haro que Bob lui avait filé pour l’occasion et qu’il avait gardé. Le Torker et le Haro était très similaires de toute façon, Eddie était certain qu’il allait récupérer le Haro… Sauf qu’il ne l’a jamais revu. Eddie a été sponsorisé par Haro pour… une journée ! Et Bob a eu de belles photos ! (NDLR : anecdote déjà entendue à Cavaillon 2013 en présence de Bob également)
 
New Bike : Quand Eddie a sorti son Proformer en 2013, avec look Performer et géométrie moderne, il a reçu une gentille lettre de GT Bicycles… Il a du arrêter la production de ce vélo. IL a trouvé un autre partenaire (Supercross) et son vélo s’appelle maintenant le Former Pro. (NDLR : si vous avez un Proformer, c’est déjà collector)
 
Aggroman : Eddie Roman est son voisin. Il lui a piqué un trick, le moonwalk. Mais il le fait mieux… (Rires)

Nostalgie : A l’époque, on pouvait reconnaitre un vélo de loin, un rider aussi avec ses sponsors, ses tenues. Maintenant, tu mates les compètes, tout le monde ride en noir, avec des vélos noirs et tous les vélos se ressemblent.
 
Cascadeur : Après sa carrière BMX, le VTT est devenu la mode, il a cascadé dans « Pacific Blue », une série américaine des années 90. Il est le premier à avoir sorti un backflip en mountain bike dans une série TV.
 
Trop de trucs à raconter, je passe les anecdotes sur Robbie Williams, Ed Helms, Shaquille O’Neal, le magazine New Look, etc…

Eddie est maintenant coordinateur et designer d’outils de cascades, il a 55 ans et cet interview est une sacrée p… de bonne interview. 1h43 bien dépensées.

Thanks Eddie and the aussie dudes ! Tom Boorman et Matt Holmes !

 

Comments

comments

Une réflexion sur « 2020 Eddie Fiola Interview (EN) by the Head Angle »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *