2016 Sylvain Billon Interview Part 2/4

Comme promis, on continue avec l’interview de Sylvain Billon et c’est du bon…

OSBMXF : Quels pays as-tu visité grâce à ton statut de team manager ? Quels sont tes meilleurs souvenirs ?
SB : Comme Team Manager accompagné des pilotes nous avons fait les pays du Bénélux, la Grande-Bretagne, l’Espagne, la Suisse, les USA (Dayton, Orlando, New-York, Miami), le Canada (Montréal, Vancouver, Whistler), le Japon (Tokyo, Nagoya, Suzuka), la Martinique.
Comme chef de produit j’ai fait tous les grands salons internationaux du cycle et visité les plus grands fabricants de BMX (A PRO, Alun, CBC…). Je suis allé plusieurs fois aux salons de Tokyo, Taipei, Hong-Kong et Milan.
Mon meilleur souvenir c’est d’avoir pu à l’époque, visiter les usines des grands fabricants taïwanais et chinois.

1984 - Sylvain Billon - TF1 - JT Yves Mourousi
Capture extraite d’un reportage du JT de TF1 (1984) >> un petit « clic » sur l’image pour le voir…

Sur le plan sportif chacune des victoires de mes pilotes est un bon souvenir et plus particulièrement les titres de Champion du Monde 86 de Franck Chevreton et Jean Lengrand . Le titre de champion d’Europe de Jean-Luc Ferré en 82, ainsi que les victoires de Claude au Supertour Bicross 86 et son titre de Champion du Monde 87 à Orlando

PresseLocaleCholet1987-LengrandChevreton
Jean Lengrand et Franck Chevreton Champions du Monde – Presse locale Cholet 1986
Jean-Luc Ferre 02 - Photo Sylvain Billon
Jean-Luc Ferre Champion d’Europe 1982 – Photo Sylvain Billon
BXM61-Octobre87-WorldsOrlando
Claude Vuillemot – Worlds Orlando 1987 – BXM 61

Je n’oublierai surtout pas les bons moments passés avec les parents Kastler, Cassan, Lalli…le midi ou le soir à l’heure de l’apéritif au camping lorsque les entrainements étaient terminés.

BXM38-Nov1985-SalonDuCycle
Stand MBK Salon du Cycle 1985 – BXM 38

Un autre bon souvenir : C’était les animations freestyle que nous avions fait sur le stand MBK des salons du cycle 1985 et 86. Nous avions 4 démos chaque jour et à chaque fois il y avait un public dingue au pourtour du stand MBK. Cela avait été une bonne opération marketing.

Encore un souvenir. En septembre 82 Motobécane avait invité à Paris , pour une projection privée et en avant première, l’ensemble des membres du Team avec leurs parents. Le film en question étant « E.T. » en version originale sous titrée.

1984 - Bercy - Stickers Cobranding MBK - Reseau MotobecaneMalgré tous les bons souvenirs ci-dessus il y en a un qui est encore meilleur et c’est le 1er Bicross de Bercy en 84. Comme représentant de la société Motobécane j’ai participé activement à cette organisation au côté des Editions Larivière (Bicross Mag). Depuis le projet initial, les négociations financières du partenariat, la campagne de publicité, la promotion de l’évènement au sein du réseau Motobécane et de la force de vente ainsi que de l’ensemble du personnel de la société.
Le directeur général de Motobécane Monsieur Jean-Michel BASSET a été à fond derrière ce projet et nous avions pour consigne d’en faire un évènement « MBK ».

1984 - Bercy1 - MBK Branding - Photo Marc Le Noir 01
Promo MBK en direct sur TF1 – Bercy 1984 – Photo Marc Le Noir

On devait voir du MBK partout le jour de l’épreuve. Avant la manifestation, avec notre attachée de presse Françoise Holtz (à l’époque la femme de Gérard) nous avions rencontré le responsable des sports de TF1 afin de faire en sorte que MBK soit le plus souvent possible à l’image durant la retransmission en direct de l’épreuve. Cela nous a coûté un beau scooter !!!

1984 - Bercy1 - MBK Branding - Photo Marc Le Noir 02
Promo MBK en direct sur TF1 – Bercy 1984 – Photo Marc Le Noir

Le Bicross de Bercy 84 a été la transition entre Motobécane et MBK. Du jour au lendemain nous étions devenus MBK. Il y avait du MBK partout à l’écran. Les bottes de paille, les grandes portes dans chaque angle du Palais omnisports, des banderoles, les banks.

BXM 28 - Janvier 1985 - MBK Branding
MBK Branding – Bercy 1984

De plus j’avais organisé une distribution pour l’ensemble du public de sacs plastiques MBK avec dedans des prospectus de la nouvelle gamme de BMX MBK, des stylos, une crécelle, sifflet, stickers, des chewing-gums…
Cela a été une consécration pour MBK et pour moi. J’avais été convoqué le lendemain par le Président du directoire MBK qui m’a félicité pour cette organisation. J’ai reçu des messages de tous les concessionnaires MBK. C’est vraiment mon meilleur souvenir !

OSBMXF : Tu as eu des grands noms dans ton team, peux-tu nous en citer quelques-uns ? Et surtout, en as-tu des bonnes à nous raconter sur ces pilotes que tout le monde admirait ? Tu peux balancer, depuis le temps, il y a prescription et on adore les anecdo_0012_12tes croustillantes !
SB: Je pense que pendant la période MBK Bicross 82/87 j’ai pu avoir dans mes teams MBK/MONGOOSE les meilleurs pilotes de l’époque dans quasiment toutes les catégories d’âges.
Chez les plus jeunes j’avais Benoist et Laurent Villet, Julien Lalli, Eddy Rimasson, puis Fred Cassan, Manuel Prospero, Franck Roman, Franck Chevreton, Denis Labigang, David Kastler, Philippe Leleu, Christophe Berthiaux, Luc Khoeler, Jean-François Lalli, Claude Vuillemot, Jean-Luc Ferré, Jean-Lengrand, Jean-Claude Walliko et notre cher Edouard Cordier.

Chez les demoiselles nous avions trois représentantes : Erika Legrand , Delphine Breillat et Nathalie Vendresco (du club de Mours dirigé par la famille Vicat) sous les couleurs MBK.

Redois-Vern-Sur-Seiche-13Juin1982-Bicrossing04-
Xavier Redois avec un logo MBK – Trophée Motobécane Vern-sur-Seiche 1982

Pour l’anecdote je n’ai jamais démarché Xavier Redois pour qu’il intègre mon team. En 82 Xavier était sous les couleurs GITANE. Son père travaillant à leur usine de Machecoul il lui était impossible de porter d’autres couleurs. Mais par la suite Gitane ne faisant pas d’effort pour promouvoir le bicross Xavier pourra voir ailleurs.

BXM41-Fev86
Xavier Vuillemot et Claude Redois – BXM 41

Avant qu’il signe pour GT, Pierre Bormans, gros concessionnaire MBK de Nantes et importateur GT, m’avait fait part de son intention de créer un team et m’avais demandé mon avis sur quels pilotes choisir. Je lui avais donné 3 noms : Xavier Redois, Christophe Delarche (Beaune) et Christophe Vico qui aurait pu être dans le team MBK/MONGOOSE

BXM 43 - Avril 1986 - Vuillemot Vico Redois
Vico / Vuillemot / Redois – BXM 43 – Avril 1986

Les trois ont été choisi par monsieur Bormans, Xavier ayant un statut privilégié. Bau de la Ferté Gaucher (77) les rejoindra dans le team. Richard Simon, (également  concessionnaire MBK de La Ferté Gaucher, le père de Laurence Ballard) jouant le rôle de manager sur certaines courses.

Franck Roman 01 - Photo Sylvain Billon
Franck Roman – Photo Sylvain Billon

Pour ce qui concerne des anecdotes relatives à mes pilotes  il y en a tout de suite une qui me vient à l’esprit. Elle concerne Franck Roman. Nous avions une compétition en Belgique et pour une raison dont je n’ai plus souvenir il n’avait pas pu partir en voiture avec les pilotes de son club de Cavaillon ou ceux d’Apt.
Au dernier moment c’est son père qui l’amena en Belgique avec sa moto, le bicross MBK accroché dans le dos de Franck, y compris toile de tente et duvets !!!

BXM 12 - Birmingham - Vuillemot Colley
BXM 12 – Vuillemot & Collet – Birmingham 1983

Une autre anecdote qui s’est passée en Birmingham en 83, lors de la manche du championnat d’Europe. Tous les français nous y étions allés avec les bus couchettes de « Love 94 » qui s’occupait de tous les déplacements à l’étranger de l’AFB. Nous nous sommes retrouvés sur un terrain de camping où certains avaient planté leur toile de tente et d’autres dormaient dans les bus. Toutefois nous nous sommes aperçus au petit matin que certains étaient rentrés par effraction dans des caravanes qui restaient à demeure sur le camping. Il me semble qu’il y avait Claude Vuillemot, Franck Roman et Stéphane Collet entre autres !

BXM57 - Juin 1987 - Franck Roman en jean
Franck Roman, le racer en jean – BXM 57

Mise à part ces deux anecdotes je n’en vois pas d’autre. En ma présence les garçons étaient sérieux et respectueux de la marque. Ils avaient toujours des tenues impeccables, sauf peut-être Franck Roman qui avait pris l’habitude de temps en temps de courir en jeans.
C’est peut-être à eux qu’il convient de demander des anecdotes, car le soir après les qualifications du samedi je n’étais pas toujours là pour les surveiller.

OSBMXF : Gérer les racers et les freestylers était-il différent ? A l’époque, le bicross était une grande famille, pas comme maintenant où les deux milieux sont quand même assez séparés.
SB: Lorsque Adolphe, José et Michel ont incorporé le team cela n’a causé aucun problème. Ils ont été accepté  immédiatement par le reste de l’équipe. Comment des garçons comme eux n’auraient-ils pas pu s’intégrer aux autres ?  Et pourquoi les autres n’auraient pas accepté des gars comme eux ?

A aucun moment il y a eu des crises de jalousie entre racers et freestylers MBK . Pour le Championnat  du Monde de Whistler au Canada j’avais même emmené les Mad Dogs qui après les compétitions étaient descendus en Californie en bus depuis Vancouver.

OSBMXF : Qui était responsable du design des tenues, des cadres, modèles, géométries et autres ? Les pilotes étaient-ils impliqués ?

…. A suivre ici : http://oldschoolbmxfrance.com/2016/03/28/2016-sylvain-billon-interview-part-34/……

Facebook comments:

comments

3 réflexions sur « 2016 Sylvain Billon Interview Part 2/4 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.