2012-05 BETON HURLANT – Musée du Sport – PARIS

BH-LogoIntroSR

Pendant 6 mois, et pour la première fois dans notre histoire, un Musée National a ouvert ses portes au BMX. Ça s’est passé à Paris, au Musée National du Sport, du 7 Décembre 2011, date de l’inauguration en fanfare par le Ministre des Sports et la crème du oldschool français, jusqu’au 19 Mai 2012.
L’approche de « Béton Hurlant » se voulait sociologique et urbaine. Du BMX, oui, mais dans la ville uniquement, à travers cet immense terrain de jeu sans cesse réinventé !
L’occasion de s’émouvoir devant plus de 300 objets, bikes, et documents exceptionnels, mis en scène sur 300 m², depuis le légendaire Haro Freestyler qui fêtait ses 30 ans en 2012 jusqu’au casque « Condor » du 1er big air de Mat Hoffman, en passant par le mythique vélo Kuwahara du film « E.T. »
Le visiteur déambulait au milieu des nombreuses vitrines à thèmes, se délectant au passage de la riche histoire du BMX : les marques pionnières, les roues, les pegs, les champions, le street, les parks, les contests, les interdits, les magazines, les photographes, les anecdotes, etc…
Un hommage a été rendu à trois légendes vivantes du BMX : Bob Haro, l’inventeur du freestyle, José Delgado, le premier freestyler pro français, et Mat Hoffman, formidable visionnaire sans qui le BMX ne serait pas ce qu’il est devenu aujourd’hui ! Puis de nombreuses vidéos enrichissaient la visite, de « Joe Kid » à un best of de 30 ans de vidéos de BMX, de « E.T. » à « Anthem II ».
Cette expo a pu exister grâce à l’investissement d’une poignée de passionnés, un travail de longue haleine de 2 ans, avec un clin d’œil tout particulier aux 42 généreux prêteurs « BMX » qui ont su nous faire confiance. Encore merci à eux…

BH-Titre-VisiteGuidee

francaisLe 20 Avril 2012, une soirée oldschool BMX était organisée au cœur de BETON HURLANT avec la crème de la crème du freestyle bmx oldschool français, réunie autour de Mr Bob Haro, the Father of Freestyle ! Une fête unique, hors du temps, riche en émotion et surprises… Et pour que l’expo perdure à tout jamais, Bob nous a fait l’immense cadeau de jouer le guide pour une vidéo exclusive que vous allez découvrir en cliquant sur « play », là, juste en-dessous… L’occasion de (re)découvrir l’expo sous un autre angle avec un narrateur de choix !

englishDecember 10th 2011, the BMX exhibition BETON HURLANT was inaugurated at National Sports Museum in Paris. Six months later, we organized a big party with Mr Bob Haro and the best french oldschool freestylers… A unique celebration, timeless, rich in emotion and surprises…
The exhibition is now over, but for foreigners who couldn’t come to Paris, Bob was kind enough to play the guide in the Museum for an exclusive video! A great gift from the Father of Freestyle!

BH-Titre-Visite360

francaisPour ceux qui n’auraient pas vécu l’expérience dans la vraie vie, vous avez la possibilité de visiter virtuellement l’expo : un petit clic sur la photo ci-dessous et vous voilà immergés à 360° au cœur du musée ! Libre à vous de vous balader de salles en salles, de zoomer sur des détails, de découvrir des nouveautés, de lire les cartels, bref de visiter l’expo comme si vous y étiez… Bonne visite !

englishFor those who haven’t had the experience in real life, you can now virtually visit the exhibition: one click on the picture below and you will be immersed at 360° in the heart of the show! Feel free to wander from room to room, zoom in details, discover surprises, visit as if you were in the museum… Enjoy your visit!

Bouton Pano BH

Cette visite virtuelle, sympathiquement offerte par David Catrou et Seb Ronjon, nécessite le plugin Flash Player.
This virtual tour, sympathetically offered by David Catrou and Seb Ronjon requires the Flash Player plugin.

BH-Titre-TV

France Ô / « Riding Zone » avec Seb Ronjon (15/01/12)
Visite guidée de BETON HURLANT avec votre serviteur et la participation de Matthias Dandois, multiple champion du monde de flat :

Canal J / « Wazup » avec Alain Massabova (09/02/12)
Reportage à destination des kids, mené par Alain Massabova :

Gulli / « Gulli Mag » avec Alain Massabova (06/03/12)
Reportage similaire à celui de Canal J, mais signé Gulli :

France 5 / « Entrée Libre » avec Marc Touché (10/01/12)
Premier sujet TV consacré à l’expo, où seulement la pratique du skate est abordée :

BH-Titre-SoireeOldschool

MessageBobPetit résumé de cette folle soirée du 20 Avril 2012 signé Daniel Mini, pour ART BMX Mag #8 :

« Rouen, Hiver 1982, j’entre à peine dans cette période un peu floue qu’est l’adolescence mais tout devrait bien se passer, j’ai mon vélo avec moi… Ça y est la lumière s’éteint, je n’en pouvais plus d’attendre. Je suis assis dans l’obscure salle obscure de mon bled de banlieue. Mon père a enfin accepté de m’amener voir ce film « sans queue ni tête » qui parle d’un extra-terrestre bizarre oublié sur terre, n’importe quoi. Pour lui je le vois bien c’est une sacrée perte de temps, une vraie souffrance sans doute. Mais pour moi c’est une toute autre histoire. Devant mes yeux défilent des images qui vont définitivement achever ma mutation déjà bien engagée.

Paris. Printemps 2012, trente ans plus tard… Je me frotte les yeux, je suis avec mes copains de la première génération de freestylers français, à côté de Bob Haro. C’est fou en y repensant. Bob Haro… Celui-là même qui avec ses potes saute sur la voiture de flics lors de la célèbre course-poursuite de E-T, scène mythique qui nous a tant fait rêver étant gosses. Bob Haro, « LE » pionnier qui est un des responsables de nos vocations de freestylers, des centaines d’heures à dessiner des petits vélos en classe, des interminables soirées dans notre lit à rêvasser devant nos posters et nos Bicross Magazine usés jusqu’aux agrafes. Magie d’internet et de ses réseaux, il se retrouve là comme par miracle invité par les vieux de la vieille à venir faire la fête finale de la désormais célèbre expo « Béton Hurlant ». Guest de luxe venu de San Diego pour voir ça en vrai, signer des autographes et faire une conférence sur son histoire et donc, notre histoire… Magie de la folie d’un certain passionné Fanck Belliot, et bien évidemment d’un certain Seb Ronjon qui a monté cette expo.

De l’extérieur du musée on peut voir l’affiche de la soirée où il est rajouté « complet ». Quel plaisir. Une grande partie de la communauté freestyle des années folles est là. Ils sont venus de partout, beaucoup avec leurs vieilles tenues et surtout leurs vieux bikes restaurés amoureusement. Je n’arrive pas à y croire, le Team Blix est quasiment au complet (RIP Patrick), Shogun, José Delgado, Valéry Botétème, Guillaume Debuzelet, David Lombard, et bien d’autres grands noms, plus tous les passionnés qui n’auraient raté ça pour rien au monde. Impossible de tous les citer. Même Stephan Prantl est venu d’Allemagne avec ses barres chocolatées « Bob Haro »…

Intense émotion lorsque Franck diffuse des images du regretté Philippe Pereira… Mais putain pourquoi n’es-tu pas avec nous bordel ?…

Les images du grand Bob défilent sur grand écran et les sourires sur les visages en disent long. J’essaye de ne pas être trop groupie en général mais il faut avouer qu’avec la présence de mister Haro, cette replongée dans l’enfance et nos souvenirs communs prend une toute autre dimension.
Belle émotion encore : Franck remet à José Delgado et à Jean Somsois les vélos d’époque qu’ils avaient perdus au fil du temps. Ils ont été retrouvés, remontés avec amour et en secret par ce fou furieux de Stef « Bones » Vervins, tout gêné d’être appelé sur « scène ». Bones t’es un grand malade et tu mérites vraiment l’ovation que tu t’es pris dans ta face… Jean Somsois, le légendaire et pourtant si discret capitaine du Blix est ému, ça se voit sur son visage. Le voir à nouveau sur un bicross et casser de la jante à bâtons ça n’a pas de prix.

Les consignes du musée étaient simples, « ne pas faire de vélo dans l’enceinte du musée, certaines vitrines valant une fortune ». Mais c’était compter sans l’imprévisible mais néanmoins prévisible (pour qui sait) effet « freestyle ». Inévitablement une session de flat mémorable s’organise devant la vitrine la plus précieuse. Vision surréaliste de Bob hilare qui prend des photos de Patrice Karoubi faisant sa routine en mocassins qui vont bien devant les gardiens affolés. Le beau parquet du musée gardera des traces de pegs à jamais. Du grand freestyle.

Il est temps de libérer le lieu mais impossible d’en rester là, il faut prolonger le plaisir. La session continue sur le trottoir et échoue au park juste à côté de Bercy, lieu mythique où tout a commencé pour beaucoup d’entre nous. Bones, Sam, Olivier, Eric, Seb, José Delgado nous régalent jusqu’à plus de deux heures du matin. Motivation quand tu nous tiens… José finira par y laisser un genou, incorrigible gosse de quarante sept ans. Certaines choses ne changeront décidément jamais. Fin de la soirée.

Une chose est certaine : on entendra parler de cette expo « Béton Hurlant » et de son final en apothéose pendant de longues années. Tout le monde présent n’a plus qu’une envie : remettre ça sans attendre trop longtemps, genre avant qu’on ait tous atteint la cinquantaine. Mais attention la barre est placée très haute, ce fût un vrai moment magique. Un de plus à mettre au crédit de ce sacré vélo qui aura décidément transformé la vie de toute une génération de gamins.

Énormes félicitations à tous ceux qui ont travaillé pour l’expo et la soirée, et MERCI tout spécial à Monsieur Ronjon qui a sacrifié quasiment un an de sa vie pour que la partie bmx de l’exposition soit une telle réussite. »

————————————

Petit clip de la mythique soirée du 20 Avril 2012 signé JC Pieri pour ART BMX Mag :

Quelques minutes avant la folle soirée « oldschool », Bob Haro enfourchait un joli Haro Master turquoise, avant de s’éclipser devant la vitrine qui lui était consacrée pour répondre aux questions de l’équipe de l’émission « Riding Zone » (France Ô) :
BH-Titre-Inauguration

Le 7 Décembre 2011, branle-bas de combat au Musée National du Sport, le Ministre des Sports himself venait inaugurer l’expo « Béton Hurlant », au milieu de la crème de la crème du bmx oldschool français… Une grande première ! Et une chouette vidéo souvenir signée Franck Belliot :

Et les photos de cette folle soirée, sous le signe de l’émotion :

BH-Titre-Photos

BH-Titre-Presse
(Rubrique à venir…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

BMX Memories from past and present